Fai Login o Registrati per scaricare i media e creare liste

DESCRIZIONE

Dossier : Il est bien connu que les textes et leur méditation sont une thérapie pour l’âme. Dans l’Antiquité, les médecins grecs et romains ont même considéré la lecture, la déclamation ou la création poétique comme des remèdes pour soigner les maladies du corps. Ce dossier de Mètis explore l’aspect paradoxal de ces conceptions anciennes qui lient la santé du corps à des activités littéraires et présupposent une physiologie de la lecture et de l’écriture. Il questionne cette forme de « bibliothérapie » cultivée par l’élite dans le monde gréco-romain, à travers les exemples de l’épistolographie (Cicéron), de la rhétorique (Aelius Théon, Aelius Aristide) et de la médecine (Aristote, Antylle, Oribase). Le dossier cartographie ces pratiques et conceptions de l’Antiquité pour nourrir les réflexions contemporaines sur la bibliothérapie, les potentialités perdues du littéraire ou la médecine holistique. Varia : Éléments de rituels (le chien guérisseur, les oiseaux migrants, le pais amphitalês, la supplication chez Euripide), effets d’intertextualité (Platon, Varron), questions d’historiographie aux lisières de la philosophie et de l’histoire des religions.

DETTAGLI

LINGUA : francese
LICENZA : Licenza sconosciuta
ARGOMENTI : # in Scienze umane / Storia / Storia:dalla preistoria al presente / Storia antica: fino al 500 d.C.
TAG : tag: bibliothérapie , physiologie de la lecture , écriture thérapeutique , lecture curative , élite gréco-romaine , bibliotherapy , reading physiology , therapeutic writing , curative reading , greco-roman elite , cultural studies
LIVELLO SCOLASTICO: Università
FONTE : Publisher: Daedalus
EISBN:9782713230745; ISBN:9782713227196